Pour Altervista, l’Intelligence Economique (IE) doit s’entendre dans le sens anglo-saxon de Competitive Intelligence, Market Intelligence, Market Insight

C’est la transformation de l’information brute, fragmentée recueillie sur les marchés, l’environnement concurrentiel et technologique – qui après traitement, analyse et interprétation va permettre d’aider la prise de décision en apportant une meilleure compréhension de l’environnement évolutif de l’entreprise sur ses marchés.

Pour Michael Porter, l’Intelligence Economique c’est « donner la bonne information, à la bonne personne, au bon moment pour qu’elle puisse prendre la bonne décision » C’est donc avant tout une aide à la prise de décision quelle soit d’ordre stratégique ou tactique.

Les veilles concurrentielles, technologiques, stratégiques sont au cœur des métiers de l’Intelligence Economique. La pratique de la veille fait partie intégrante du cycle de l’Intelligence Economique mais elle ne constitue qu’une première étape essentielle dans la constitution du puzzle.

On retiendra, en outre, que l’information primaire recueillie à la source par l’intermédiaire d’entretiens auprès de vos concurrents, vos clients vos fournisseurs et tout autre acteur du marché, en réponse à vos questions clés est la véritable « intelligence » qui vous donne un avantage concurrentiel, alors que les données secondaires fournissent les premières briques de compréhension du marché, tout au mieux, une information accessible au public et donc à vos concurrents.

 

La valeur ajoutée de l’Intelligence Economique pour votre entreprise

  • Pour acquérir une meilleure compréhension de son environnement externe en perpétuel évolution (concurrents, fournisseurs, clients, partenaires et futures acquisitions)
  • Pour évaluer la dynamique de votre marché,  les menaces et les opportunités:
  • Pour toujours être à l’avant-garde et anticiper les mouvements de la concurrence
  • Pour évaluer les nouveaux marchés, les nouvelles technologies et les nouvelles  tendances du marché
  • Pour renforcer votre position concurrentielle grâce au technique du benchmarking , aux analyses SWOT, à la stratégie de différenciation
  • Pour réduire l’incertitude et la notion de risque dans la prise de décision